vSphere – Configuration minimale

Pour assurer un bon fonctionnement de l’infrastructure vSphere il est essentiel d’avoir au préalable bien configuré les éléments suivants sur les serveurs ESXi:

  • IPv4 / v6
  • Port de management
  • DNS
  • NTP

Port de management

Afin de pouvoir correctement accéder à la configuration du serveur ESXi, il est important de configurer dès le début la carte réseau qui sera dédiée à cet effet.

Vous pouvez sélectionner et désélectionner les ports désirés avec la touche espace.
A noter qu’il est possible d’avoir plusieurs ports de management.


IPv4 / v6

La configuration réseau reste très basic, nous avons le choix entre:

  • Désactiver IPv4
  • Utiliser le DHCP
  • Attribuer une adresse IP manuellement au serveur

A noter toutefois que pour appliquer des changement, vSphere va redémarrer la partie « Management Network », c’est à dire que pendant ce laps de temps il y aura une coupure réseau d’environ quelques secondes.
La désactivation ou l’activation de l’IPv6 requiert le redémarrage du serveur.

DNS

Vous devez vous assurer que les entrées ont été correctement crées dans le DNS, ceci est indispensable pour assurer un bon fonctionnement sur la longe durée.

NTP

Aussi important que le DNS, il permet d’avoir la même heure sur les serveurs et ainsi faciliter la lecture des fichiers de logs ou des graphiques de performances.

Attention, par défaut le service NTP restera arrêté, il suffit de le démarrer manuellement ou de redémarrer le serveur ESXi.

Cette entrée a été publiée dans vSphere .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *