ESXi – USB/SD vs HDD/SSD

Installer ESXi sur une clé USB, une carte SD, un HDD ou SDD ?
Lequel choisir ? Lequel est le plus fiable ou encore plus performant ? Quelle capacité allouer à ESXi ?

Vous souhaitez installer ESXi sur un SSD pour s’assurer que l’hyperviseur soit assez performant ? Bonne idée, mais ce serait du gâchis d’argent et vous n’aurait aucun gain de performance comparé à une clé USB

Comment démarre ESXi ?

ESXi est chargé depuis son support d’installation vers la RAM du serveur.
ESXi sera plus rapidement chargé depuis un SSD qu’une clé USB, mais est-ce qu’une différence de prix de plusieurs centaines d’euros justifient un gain de 30-45 secondes ?

Quelle capacité prévoir

VMware recommande l’utilisation de 1Go d’espace pour ESXi.

Fonctionnement

Une fois que ESXi est chargé en RAM, les seuls accès qui seront fait sur le support d’installation sont:

  • Les logs (Il est vivement conseillé de les enregistrer ailleurs)

  • A l’arrêt du serveur, si des paramètres ont été modifiés, alors elles seront retranscrites sur le support d’installation pour être appliquées au prochain démarrage.

  • Toutes les heures le script /sbin/auto-backup.sh vérifie si des modifications ont été faites et les appliques, si aucune modif n’est faite, il n’y a aucune écriture.

  • Hostd effectue aussi des sauvegardes de modifications, notamment dans le cas d’une modification de mot de passe, paramètre réseaux. Hostd est limité à 6 sauvegardes par heure. Si vous effectuez plus de 6 modifications en 30 minutes, elles seront sauvegardées lors de la prochaine heure.

  • Si vous effectuez une reconfiguration HA ou que vous changez l’hôte de cluster alors le HA fera une sauvegarde. Il est aussi limité, mais à une fréquence d’une sauvegarde toutes les 10 minutes.

Conclusion

Le support d’installation n’a que peu d’importance car il sera utilisé uniquement pour charger l’hyperviseur dans la RAM du serveur et effectuer les sauvegardes de configuration ESXi.
Dans le cas d’utilisation de la solution USB ou SD, choisissez le périphérique non pas en fonctionne de sa taille ou vitesse mais en fonction de sa qualité, il faut qu’il puisse tenir le plus longtemps dans le temps.
Les clés USB et cartes SD sont plus sujets à usure selon les I/O que les HDDs ou SSDs.
Il faut aussi savoir qu’en production, si vous enregistrez vos logs sur un serveur et que vous n’effectuez pas de modifications de configurations, ESXi peut rester des années sans rien écrire.
Il est aussi possible de créer un RAID 1 de carte SD

Le HDD ou SSD sont démesurés pour un OS ne dépassant pas 1Go et ont un coup plus élevés.
Il existe aussi la possibilité de booter depuis un NAS ou depuis le réseau.

Laisser un commentaire